Mario Pérouse

Natif de Clermont-Ferrand, il possède un talent et une personnalité marqués. Sa production est fournie et variée. Il a laissé de nombreux souvenirs écrits ou dessinés sur l’école de Murols.

Biographie de Mario Pérouse

Marius Marie Joseph Pérouse dit Mario est né à Clermont-Ferrand le 18 mai 1880.

Passionné très jeune par la peinture, il est en contact avec Lebourg en 1886 en Auvergne, puis avec plusieurs illustrateurs parisiens qui vont l’inciter à développer son travail. Avant-gardiste attiré par l’école de Pont-Aven, il est proche de René Juste.

Il expose en 1909 à l’union artistique d’Auvergne où sa production est jugée novatrice. Mobilisé en 1914, il est gazé. Sa recherche de repos lors de sa convalescence l’amène à Murol en 1917.

Proche de l’abbé Boudal et surtout de Charreton qui “l’encourage vivement à persévérer”, il s’adonne surtout à  la peinture de paysages mais fera aussi de l’illustration de livre. 
 
À partir de 1919, date où il expose 60 toiles à la galerie Marguy de Paris, ses œuvres sont accrochées aux salon d’Art auvergnat, salon d’Automne, salon des Indépendants et à la Galerie Reitlinger. Il délaisse peu à peu le sujet murolais.

En 1926, un rétrospective de son œuvre à Paris lui permet d’acquérir une  réputation certaine. La seconde guerre mondiale et la mort dramatique de sa fille unique marquent un assombrissement  dans son coloris.

Il décède à Clermont-Ferrand le 26 juin 1956.

Cliquez sur les vignettes pour voir des œuvres de Mario Pérouse.

Voir aussi l’exposition temporaire qui lui a été consacrée au musée en 2011.