Alphonse SIMON (Murol, 1909 - id., 1978)

Sa peinture révèle son lien profond avec Murol. Les sessions de création des peintres de l’École furent un terrain de jeu idéal pour le futur peintre qu'il était. Tout jeune, il rencontre l’abbé Léon Boudal qui l’emmène sur le motif et Simon se nourrit de l’ambiance artistique qui règne alors. Boudal repère chez le jeune Alphonse un sens inné de la composition et de la couleur. C’est d’ailleurs cette qualité de coloriste qui sera louée plus tard par les critiques.
Que ce soit en tant que peintre, en menuiserie, en cuisine (à l'Hôtel des Pins) ou en architecture, Alphonse Simon s’est brillamment illustré dans une impressionnante diversité de domaines, maîtrisant des supports et des techniques très variés.